S'abonner via email :

penser à vérifier que le mail de confirmation n'est pas bloqué par l'anti-spam

mercredi 16 août 2017

[ristret] Pourquoi la cigarette ultra-light Magic n'a pas été mise sur le marché français

Elle était annoncée en France pour juin 2016. Puis aucune nouvelle... malgré la publicité racoleuse en français sur internet. La Magic, cette cigarette de tabac OGM à très bas taux de nicotine, ne sera finalement pas commercialisée en France. "Notre plan initial était de déployer la Magic largement en Europe. Mais la réglementation de l'Union Européenne sur le tabac [TPD] a changé et interdit désormais de divulguer le contenu de nicotine sur les paquets de cigarettes. Si nous ne pouvons pas dire au consommateur que cette cigarette est à très faible teneur en nicotine, nous ne croyons pas que le produit puisse se distinguer sur ce marché très concurrentiel", explique Henry Sicignano, Président de la firme biotechnologique 22nd Century, au magazine Forbes. L'article de Rita Rubin questionne les chances de faire baisser le tabagisme en imposant des cigarettes à très bas taux de nicotine comme l'envisage le nouveau plan anti-tabac de Scott Gottlieb, le nouveau Commissaire de la Food and Drug Administration (FDA).

Les trois-quarts des américains désinformés sur la nicotine

Rita Rubin pointe le problème de l'extrême désinformation du public américain sur la question. "Environ les trois quarts des adultes américains interrogés par la FDA en 2015 n'étaient pas au clair sur la relation entre nicotine et cancer ou pire croyaient à tort que la nicotine est cause de cancer", souligne t-elle.  L'étude sur laquelle elle s'appuie a été publiée en mars dans Preventive Medicine. "Croire de manière incorrecte que la nicotine provoque le cancer pourrait décourager les fumeurs à passer à des alternatives plus sûres contenant de la nicotine et pourrait conduire des non-fumeurs à expérimenter du tabac à faible teneur en nicotine en croyant que le risque de cancer serait réduit", alertent les chercheurs du Centre sur les produits du tabac de la FDA dans l'article. 

Green washing the Gauloises

Pour le moment, 22nd Century serait la seule firme capable de produire du tabac OGM à faible taux de nicotine (VLN) selon son Président. Jusque-là, la firme aligne les échecs commerciaux mais prospère grâce aux achats par le Gouvernement américain. En juin, le groupe a annoncé une commande de 2,4 millions de ses cigarettes VLN pour la recherche gouvernementale. C'est l'essentiel de sa production après la disparition dans l'anonymat de la Quest, cigarette VLN distribuée par Vector aux Etats-Unis de 2002 à 2010. Auparavant, Philip Morris avait mis sur le marché dans les années 1990' des cigarettes dénicotinisées, sous les noms de "Merit Free" et "Next", disparues également sans laisser de trace. Mais il semble que ce soit la Seita, avec ses Gauloises Vertes qui ait été précurseur dans les années 1970', comme le montre le paquet déniché par UnAirNeuf.org en 2012. 

1 commentaire :

Printfriendly

Licence Creative Commons: Attribution (BY) + Non Modification des partages (ND)