S'abonner via email :

penser à vérifier que le mail de confirmation n'est pas bloqué par l'anti-spam

Affichage des articles dont le libellé est Cornuz. Afficher tous les articles
Affichage des articles dont le libellé est Cornuz. Afficher tous les articles

mardi 23 mai 2017

[2 ans après] La fumée de l'Iqos plus toxique qu'annoncée selon des chercheurs lausannois


[edité détails & coquilles]
Une "research-letter" de chercheurs lausannois publiée hier dans le JAMA- Internal Medecine apparenté au Journal of American Medical Association relève des taux de toxiques dans la fumée de l'Iqos nettement plus élevés que ceux annoncés par Philip Morris. La cigarette de tabac prétendument chauffée dégage, selon les mesures faites à l'Institut de santé au travail (IST), l'équivalent de 82% de l'acroléine d'une Lucky Strike Blue Light prise en comparaison. D'autres aldéhydes étaient fortement présents dans les fumées capturées puis analysées. L'Iqos dégagerait l'équivalent de 74% du formaldéhyde et 50% du benzaldéhyde de ce qui se trouve dans la fumée de la Lucky. Et même près de trois fois plus d'acenaphtlène, un goudron. "La fumée émise par l'Iqos contient des éléments de pyrolyse et de dégradation thermogénique qui sont les mêmes constituants nocifs que la fumée de cigarette conventionnelle", explique l'article signé d'une équipe menée par le Pr Reto Auer, de la Policlinique médicale universitaire de Lausanne (PMU).

L'article suggère que ces dégagements pourraient s'expliquer par une combustion incomplète, autrement dit une pyrolyse, du tabac des cigarettes. "Des composés organiques volatiles (COV), des hydrocarbures aromatiques polycycliques (HAP) et du monoxyde de carbone (CO) étaient présents dans la fumée de l'Iqos. La température de l'Iqos est plus basse (330°C) que celle de la cigarette conventionnelle (684°C). La fumée de l'Iqos avait 84% de la teneur en nicotine de la fumée de la cigarette conventionnelle", précise le papier dans Jama. En réaction, le cigarettier Philip Morris s'est montré "très surpris" de ces résultats dans les colonnes du journal lausannois 24 Heures. "PMI se propose de discuter l'étude en question - ses résultats et sa méthodologie - avec les auteurs", conclue le quotidien vaudois.

Une question vieille de deux ans 

A la sortie de l'Iqos en septembre 2015, j'avais été le seul à mettre en doute le message marketing de la firme vaudoise, repris dans tous les médias suisses, affirmant une réduction de 90% des risques avec l'Iqos par rapport à une cigarette type. Cela avait valu au quotidien le Courrier, qui m'avait publié, un appel plutôt menaçant du service juridique de la multinationale. L'affaire s'était soldée par la publication d'une réponse de Moira Gilchrist, scientifique de Philip Morris, que j'avais trouvé peu convaincante. Les autorités sanitaires n'avaient pas jugé bon de s'y intéresser. La cigarette Iqos est l'arme dégainée depuis deux ans par Philip Morris pour contrer le vapotage à la technologie radicalement différente sans tabac ni combustion. 

Autorisant sans soucis l'Iqos, les services du Conseiller fédéral Alain Berset interdisent par contre la vente en Suisse de vapotage nicotiné malgré les rapports scientifiques internationaux assurant sa forte réduction des méfaits sur la base de centaines d'études. A l'inverse de la politique du Conseiller fédéral socialiste, le Ministère néo-zélandais de la santé résiste actuellement aux tentatives de Philip Morris de profiter de l'interdiction des liquides nicotinés à vapoter alors que les kiwis préparent une nouvelle politique intégrant la réduction des méfaits en concertation avec les parties prenantes, dont les usagers du vapotage.


23-05-2017 à 10 h : correction d'une erreur de typo , merci à Fabien pour le signalement ;)
24-05-2017 à 11h30 : correction d'une erreur sur le statut de la publication et le nom précis du journal, suite à une remarque du Pr Reto Auer ;)

mercredi 12 octobre 2016

[Expresso] Swiss Vaping Days à Montreux (Suisse) les 22-23 octobre

"Vape on the water, a cloud in the sky". Ce sera le refrain modifié du week-end des 22 et 23 octobre au Casino de Montreux, sur les rives du lac de Genève, tel que le chante Deep Purple. Première rencontre sur le vapotage en sol helvétique, les Swiss Vaping Days accueillent des exposants de tout horizon, tandis que des débats animés par des scientifiques, médecins, usagers et professionnels se tiendront dans la salle de conférence du lieu. Quelques infos sur le salon à l'entrée gratuite mais pour lequel on peut se pré-inscrire. Histoire de se mettre l'eau à la bouche d'un événement auto-financé et basé sur la passion de ses initiateurs. Qui proclament que la "vape est plus qu’un outil de sevrage tabagique, c’est une vraie révolution sociétale, une alternative au joug de Big Tobacco et Big pharma!"

Des moddeurs à l'heure Suisse

Les stands des moddeurs artisanaux de Suisse, France et Italie seront probablement très courus par les vapoteurs les plus «geek». Créateurs de petites séries de matériel soigné et original, régal pour les yeux et trésor d'ingéniosité, les moddeurs constituent une sorte d'avant-garde technique du domaine. A leur côtés, des distributeurs présenteront les derniers modèles de marques plus courantes et probablement plus accessibles pour des non-initiés qui voudraient découvrir les plaisirs de la vape. Au hardware s'associe évidemment les liquides. Là aussi, marques de grande diffusion et producteurs d'arômes sortant des sentiers battus rivalisent de trouvailles gustatives. Vous pouvez voir la liste des exposants, communiquée par les Swiss Vaping Days sur leur Facebook, en fin d'article...

La vape: la science de l'usage

En bordure du salon, la salle de conférences accueille une série de présentations et débats. Une discussion ouverte entre usagers sur le principe de plaisir à la racine du vapotage ouvrira les débats le samedi à 11h. Le principe de réduction des risques sera ensuite présenté par Jean-Félix Savary, spécialiste romand au Groupe d'études sur les addictions (GREA), associé au Dr Jacques Le Houezec, figure française de la connaissance des usages du vapotage contre le tabagisme et membre de la plateforme Sovape.

Avant les présentations de trois figures incontournables de l'aide concrète aux fumeurs pour sortir du tabac en Suisse. L'inestimable Pr Jean-François Etter, de Stop-tabac.ch et de l'Institut de santé globale de l'Université de Genève, discutera en français de la théorie de la passerelle. Une analyse des fondements méthodologiques de ces thèses au carrefour de la philosophie des sciences et de question de santé publique. Points de vue locaux de praticiens avec les présentations du Dr Jacques Cornuz, de la Polyclinique médicale de Lausanne, et du Pr Jean-Paul Humair, du Cipret de Genève. On notera que les barons suisses de l'anti-tabac abstrait ont préféré décliner l'invitation et se sevrer des discussions de ces rencontres. Ils ne pourront donc pas visionner sur grand écran l'excellent documentaire Beyond the Cloud à 18h.

Le dimanche débutera avec un point sur la situation Suisse avec Olivier Théraulaz, président de l'association d'usagers Helvetic Vape, Stefan Meile, dirigeant de l'association des professionnels suisse de la vape SVTA, et moi-même, pas président du tout de ce blog. Des invités internationaux, Claude Bamberger de l'Aiduce (France), Hanz Holy de l'IG-ED (Allemagne), nous éclaireront avec Olivier Théraulaz sur l'impact de la directive européenne (TPD) pour les vapoteurs. Avant une nouvelle projection de Beyond the Cloud en présence des réalisateurs du film Ghislain Armand, du Vaping Post, et son complice Sébastien Duijndam.
✩✩ Les SWISS VAPING DAYS annoncent la liste complète de leurs exposants participant à l'édition 2016!!! ✩✩
MODDEURS: - Titanide (FR) - Meka Mod (CH) - Swiss DIY (CH) - Sunbox (IT) - G-reverso (IT) - SEbox (IT) - Original Moddog (IT)
FABRICANTS E-LIQUIDES: - GaiaTrend/Alfaliquid (FR) - Excellium Juice (FR) - Fcuking Flava (MAL) - Officine Svapo (IT) - Masc (CH) - Foo (CH) - Tom's Liquid (CH) - Merlins (CH) 
FRANCHISES: - AlterSmoke (FR/CH) - FreeVape (FR/CH) - VapeShop (FR/CH) - High Creek (CH)
DISTRIBUTEURS: - US Vaping (US/FR)
✩ Marques présentes ✩ - StachSauce - The Originals - Cafe Racer - Bambam's Cannoli - Choops Liquids - SuperSoda - Verdict - OKVMI - Black Market - Ruthless - Naked - MVco - The Munchies - BoomBox - Banzai Vapors - Liquid Guys - Blend - Glas - The Fat Jewce - Craft Vapery - Elevate - Ethos - Vape7Daze - Bushido - Jazzy Boba - Kings Crest - One Hit Wonder - Samourai - Sacred - MFC Distribution - JD Tech  - Cotton Bacon - SVoëMesto - Paradigm - Vape Storm - Norbert - Atmomixani - Coil Master - Da Vinci Mods - Anonymous Mod- Sweetch Wholesale (CH) - Cloud Vapor - NicVape
AUTRES: - Paboo-Vap (Trailer Air Stream) - L'Atelier du cuir (Artisan étuis) - Joint the resistance (Coileur)
ASSOCIATIONS: - Helvetic Vape (Défense de la vape pour les usagers) - SVTA (Association des professionnels de la vape)
CLUBS DE VAPE: - Riviera Vape Club - "Le Club" Martigny - VapeClub Romand
✩✩✩✩✩✩✩✩✩✩✩✩✩✩✩✩✩✩✩✩✩✩✩✩✩✩✩✩✩✩✩✩✩✩✩✩

mercredi 25 mai 2016

Ultra-réacs ou progressistes? Sur quel pied dansent les anti-tabac Suisses...

Pas de fumée sans feu,
mais où c'est que j'ai foutu mon briquet?
Commissaire Européen intégriste invité d'honneur un jour. Séance sur la réduction des risques un autre... Mais que veulent vraiment les anti-tabac Suisses ?

Dans deux semaines s'ouvre la session d'été du Conseil des Etats. Au programme, le débat sur le projet de Loi sur les produits du tabac (LPTab) [p.87-91]. En avril, la Commission Santé (CSSS-E) de la chambre parlementaire a proposé son renvoi par six voix, contre quatre voix soutenant intégralement ce projet et deux abstentions. Les majoritaires demandent trois modifications à la proposition des services du Ministre de la Santé Alain Berset. 

En premier lieu, les restrictions sur la publicité pour les produits du tabac sont estimées trop draconiennes. Puis, ils demandent de lever l'interdiction de vente du Snuss. Ce produit de tabac à machouiller qui a fait chuter drastiquement le tabagisme en Suède à 11% - contre plus de 25% en Suisse - et entraîné une réduction impressionnante des cancers liés au tabagisme, comme l'explique Nathalie Dunand du Vaping Post

Printfriendly

Licence Creative Commons: Attribution (BY) + Non Modification des partages (ND)

 
Real Time Analytics