Articles

Pr J. Nitzkin : Quelles sont les croyances contre la réduction des risques des projets de lois sur le tabac ?

Image
Le Pr Joel L. Nitzkin est spécialiste des questions de santé publique concernant le tabagisme. Il a dirigé différents organismes de santé publique depuis les années 1970 (Rochester, New-York, Louisiana...). Il est président de la Task force sur le tabagisme de l'American Association of Public Health Physicians (AAPHP). Notre traduction, non révisée par l'auteur et qui ne l'engage pas en cas d'erreur de notre part, du manuscrit accepté le 19 avril 2016 par la revue Nicotine & Tobacco Research d'Oxford, et en ligne en version originale . Cette intervention répond à la présentation du Dr David Ashley du Centre sur les Produits du Tabac (CTP) de la Food and Drug Administration (FDA) lors de la réunion en Mars 2016 de la Société de Recherche sur la Nicotine et le Tabac (SRNT). Le Dct Ashley a partagé des doutes sérieux quant à savoir si huit produits de Snus de la marque Swedish Match devraient avoir un statut de Produit de Tabac à Risques Modifiés (MRTP)

A. Berset : «aucune raison d'autoriser» la vente de liquides nicotinés à vapoter en Suisse

Image
Une image qui circule sur les réseaux sociaux  Le Conseiller fédéral Alain Berset   ne "voit aucune raison d'autoriser" la vente de liquides à vapoter avec nicotine en Suisse. C'est en substance sa réponse du 7 mars 2016 au Conseil national (parlement) à la demande de lever cette prohibition faite par le député Thomas Matter. Faut-il que les vapoteurs poussés aux bricolages pour ne pas retomber dans le tabagisme lui donnent des raisons ? Contraints aux achats par internet, avec l'opacité pour goûter les liquides, privés de conseils éclairés, condamnés à payer des frais postaux notamment de dédouanement délirants [et ce sera pire à partir de 2017 , mais la FRC estime les vapoteurs pas dignes d'être défendus ], les vapoteurs suisses galèrent. Le marché noir se développe heureusement pour offrir un accès direct. Mais avec les limites en terme de sécurité, et restant une entrave indépassable pour la plupart des fumeurs non initiés. Ces fum

Le Conseil fédéral interpellé au parlement pour lever l'interdiction des liquides nicotinés

Image
« Le Conseil fédéral est-il prêt à lever immédiatement l'interdiction de vendre des liquides pour e-cigarettes contenant de la nicotine, sans attendre l'entrée en vigueur de la loi sur les produits du tabac (attendue pour 2019 environ) ? » La question parlementaire de Thomas Matter, Conseiller national, va susciter quelques espoirs chez les vapoteurs et les fumeurs désirant se sevrer à l'aide du vapotage en Suisse. Alain Berset, Conseiller fédéral en charge de la santé, répondra au député zurichois ce lundi 7 mars. Selon la réponse du Conseiller fédéral, le député T. Matter envisagera de déposer ou non une motion sur le sujet. Dans sa requête, le Conseiller national, figure montante de l'UDC, souligne l'inconsistance du statut légal actuel des produits de vapotage: «l'interdiction actuelle ne repose sur aucune base légale». Sans s'y référer explicitement, il rejoint l'analyse de l'avis de droit de Me Roulet publié par l'association Helve

Pr J.F. Etter : «En entravant les produits concurrents, la nouvelle loi risque de défendre la cigarette»

Image
Jusqu'ici, la Suisse est un pays sans loi sur le tabac. Cela va changer. Le Conseil fédéral a présenté, par la voix du ministre de la santé Alain Berset, un projet de Loi sur les produits du tabac (LPTab) . Cette proposition, concoctée par l'Office fédéral de la santé publique (OFSP), sera examinée au parlement cette année. La loi qui en ressortira devrait entrer en vigueur d'ici 2019. Dans un effet de style très orwellien, ce projet stipule que les produits sans tabac, comme la "e-cigarette", sont... des produits du tabac. Le Pr Jean-François Etter , tabacologue et Docteur ès sciences politiques, le passe au crible dans la revue Dépendances consacré au vapotage . La combustion de la santé publique Avec 25% de fumeurs en Suisse , le tabagisme y entraîne la mort de 9'500 personnes chaque année. Et d'innombrables malades. Responsable majeur de cette «catastrophe de santé publique»: la combustion du tabac. «Heureusement, une série d'innovations

Vape & média : de quel cancer les métastases du journalisme sont-elles le symptôme ?

Image
Le 28 décembre, le réveillon s'avance avec ses bonne résolutions du nouvel an. Des millions de fumeurs songent à arrêter la clope. Tombe alors un communiqué de presse sur EurekAlert , portail d'info de l'American Association for the Advancement of Science (AAAS). Selon Cindy C. Butler, chargée de comm' du département des Veterans Affairs de San Diego (Californie) qui l'a financé, une étude établirait la cytoxicité (toxicité des cellules) des vapeurs d'e-cigarette. La Doc. Jessica Wang-Rodriguez, referent de la recherche publiée en novembre sur Oral Oncology , conclue, lapidaire: «Je crois que les cigarettes électroniques ne sont pas mieux que de fumer du tabac» . Faire son beurre en brassant de l'info  Les médias se jettent sur la punchline. En Angleterre, le Telegraph en fait sa une. Le Mirror, l'Independent et le Daily Mail suivent le filon. En France, le Parisien, les quotidiens régionaux du Centre et Futura-Science dispatchent l'article de

Pétition au Bundestag : Nein à l'article 20 de la TPD

Image
(c) E-Wolke Nouvelle initiative de résistance citoyenne en Allemagne contre la mise à mort de la vape indépendante. Le groupe E-Wolke a réussi a lancer une pétition officielle contre l'implémentation de l'article 20 de la directive européenne sur les produits du tabac (TPD). Celle-ci a jusqu'au 20 janvier pour réunir au moins 50'000 signatures valides afin d'être présentée au Bundestag, le parlement teuton. Après 5 jours en ligne, elle compte déjà près de 9'000 paraphes ce 30 décembre. Signer n'est pas réservé aux allemands. C'est possible pour toute personne se reconnaissant dans le texte simple et clair : «Que le parlement allemand refuse de mettre en œuvre l'article 20 de la nouvelle directive européenne sur les produits du tabac qui se rapporte à la ''cigarette électronique''». Pour ce faire, suivre la démarche en illustration ci-dessous en allant sur le site https://epetitionen.bundestag.de/petitionen/_2015/_10/_07/Pe

#unpesopertutti : les vapoteurs italiens mettent le feu à Philip Morris et l'Etat

Image
L'affiche détournée par  heatandburn.org Depuis vendredi, les réseaux sociaux italiens s'enflamment contre Philip Morris, son traitement de faveur par l’État et en contrepartie la répression de la vape indépendante. L'étincelle à l'origine de cet incendie sur twitter est une campagne du cigarettier intitulée #unpesopertutti - un poids pour tous -. Des pleine pages dans 18 quotidiens et un clip publicitaire sont diffusés massivement dans la botte. Pour le géant cigarettier, le poids en question serait la contrebande et le marché noir de cigarette. Comprenez pas celui du tabagisme, de ses maladies et de sa mortalité. Une campagne dans la droite ligne du message de l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) et de la Banque Mondiale (BM) contre le marché noir de cigarette. Sauf que pour les vapoteurs le message a du mal à passer. «La guerre déclarée à la vapote de la part de l’État, à travers les normes fiscales, et de la part des lobbies qui ont voulu ces ta