Articles

[Ristrett'] Pr Brenneisen: "En inhalant la vapeur de cannabis, les poumons subissent moins de méfaits qu'avec la fumée"

Image
Calmant un peu la frénésie autour du cannabis légal, le Pr Rudolf Brenneisen ne rejette pour autant pas tout intérêt thérapeutique des cannabinoïdes dans l'interview livré ce jour à la Basler Zeitung (BaZ).  "Il y a un écart énorme entre les connaissances scientifiques et la diffusion du cannabis riche en cannabidiol (CBD)" , souligne le Directeur de  la Task Force Suisse  sur les Cannabinoïdes en Médecine (STCM). Même si le CBD n'a pas d'effets psychotrope et ne provoque pas d'ivresse, le spécialiste reconnu mondialement estime que la substance est fortement active. "Le cannabidiol est un composant du cannabis pharmacologiquement très actif dont le potentiel thérapeutique ainsi que l'éventuelle toxicité à long terme sont au niveau clinique insuffisamment connus" , insiste le professeur émérite de pharmacie . En l'état des connaissances, des essais cliniques indiquent des résultats très prometteurs du CBD pour le traitement de l'é

France: Le Dr Lowenstein abasourdi que la Ministre A. Buzyn n'ait pas encore reçu les associations de vapoteurs

Image
"Je souhaite qu'Agnès Buzyn, notre Ministre de la santé, ne reçoive pas seulement les buralistes, mais aussi les différentes associations de vapoteurs. Actuellement, c'est la principale révolution dans le domaine. Plus de vies ont été sauvées par le vapotage que par toutes les méthodes qui ont existé jusque-là". C'était la seconde fois durant son entretien dans l'émission  M comme Maïtena sur RMC . Cette après-midi, le Dr William Lowenstein a fortement insisté sur son incompréhension de l'attitude de la Ministre. Le Président de SOS Addiction, atterré du sinistre sanitaire à grande échelle du tabagisme, ne comprend pas le dédain de la Ministre à l'encontre des associations de vapoteurs. Les associations Aiduce et Sovape révélaient le mois dernier que leur demande d'entrevue n'avait pas reçu même une réponse polie. Depuis la Ministre n'a toujours pas réagi. Paralysée sur place. Alors qu'elle s'était empressée de rencontrer les ve

[Ristrett'] Un artisan de cannabis à risque réduit arrêté en Italie

Image
Trahis par la grande qualité de son produit. Le cannabis produit dans la région d'Ancona (Italie) par un espagnol de 55 ans avait gagnée une solide réputation dans les alentours. Les plants de ce cultivateur permettaient de ne pas y adjoindre de tabac, mais également d'en extraire un concentré pour en faire des liquides de vapotage. "Il a réussi a sélectionner une variété très particulière de marijuana biologique de haute qualité et de la mettre sur le marché pour le vapotage" , explique le site Sigmagazine . Alerté par la déposition d'un usager, la police locale a tracé l'artisan et saisi le 27 septembre ses 16 pieds d'herbe, une récolte d'une centaine de kilos et des concentrés à vapoter. Selon un journal local , un usager témoigne que "l'herbe de la "plantation" était vraiment un super produit". Le cultivateur, retenu en détention préventive, aurait déclaré aux policiers mener des recherches afin de pouvoir consommer l

France: Où a t-on le droit de vapoter dés ce 1er octobre ?

Image
L’illettrisme est un sérieux problème. Et visiblement, l'incapacité de saisir le sens d'un texte aussi court que le décret concernant le vapotage dans les lieux collectifs frappe massivement la profession de journaliste, du moins en France . Les choses sont pourtant relativement simples. Il est autorisé de vapoter dans les lieux accueillant du public , tels que les bars, les magasins, les halls d’accueil du public (justement), etc. Les espaces sans poste de travail , tels que la salle de repos, le coin machine à café, les couloirs sont également libres. Il est aussi autorisé de vapoter dans les locaux de travail individuels , tels qu'un bureau.  "Si vous vapotez au bureau, soyez courtois et adaptez vos comportements au contexte" , conseille judicieusement  le site Vaping Post . Cette liberté peut être levée par le règlement intérieur de l'établissement, à condition d'avoir des justifications sérieuses et proportionnées . "La discrimination n'e

[Stoptober] Les pompiers s'engagent pour la vape

Image
"La Brigade du Feu de Londres salue l'initiative du Public Health England de soutenir le vapotage comme un moyen fondamental d'aide aux fumeurs pour cesser de fumer et réduire le nombre de décès liés aux incendies causés par le tabagisme" . A contre-courant de la surmédiatisation de quelques incidents liés au vapotage accompagnée du silence sur ceux liés aux cigarettes, les pompiers londoniens rappellent la très forte réduction des risques d'incendies de la conversion au vapotage des fumeurs. "Étonnamment, nos statistiques montrent que sur les trois dernières années il y a eut plus de 3580 incendies liés au tabagisme contre seulement 15 liés au vapotage" , constate Dan Daly, Commissaire à la sécurité de la Brigade du Feu. Bien qu'il y ait environ quatre fois plus de fumeurs que de vapoteurs londoniens, le ratio de 255 fois plus d'accidents dus aux cigarettes ne laisse pas place au doute. "Le vapotage est une option beaucoup plus sûre pour

[urologie passive] De quoi souffre le Professeur Dautzenberg ?

Image
Urines vertes ou jaunes, présence de cotinine et angoisse persistante. Les symptômes affichés par le Pr. Bertrand Dautzenberg sur les plateaux de BFM puis de RMC (vidéos plus bas) ne manquent pas de surprendre. Qu'est-ce qui a pu provoquer de tels troubles chez le médiatique pneumologue français? Est-ce grave? Mais de quoi souffre vraiment le tabacologue officiant à l'hôpital de la Salpêtrière?  Anamnèse Lors de son échange avec Jean-Jacques Bourdin, le sympathique professeur raconte recevoir des vapoteurs qui parfois "tirent" quelques lattes sur leur appareil dans son bureau. Peut-être pris de fièvre, le tabacologue précise pourtant que la direction de l'Assistance Publique et Hôpitaux de Paris (AP-HP), où il officie, a interdit depuis le mois de mars le vapotage en son sein. Qui est le fautif dans cette situation? Du patient arrêtant de fumer, du docteur le laissant vapoter dans son cabinet, ou des autorités hospitalières n'ayant pas mis le holà

La Thaïlande reconnait officiellement des arrestations de vapoteurs étrangers, l'OMS l'encourage

Image
"Il y a eut des incidents récemment avec des voyageurs étrangers qui n'étaient pas au courant de l'interdiction [du vapotage] et qui ont du payer une amende sur place ou ont été arrêtés" . L'Autorité du Tourisme en Thaïlande (TAT) ne donne pas plus de précision dans son communiqué, daté du 22 septembre dernier , sur ces "incidents" liés à la prohibition du vapotage mise en place depuis 2014 par la junte militaire. Fin juillet, le milieu des vapoteurs alertait sur l'arrestation le 26 juillet  d'un touriste Suisse détenu durant six jours pour avoir vapoté en public. Relâché sous caution, il risque une peine de prison, qui selon les griefs retenus peut aller jusqu'à 10 ans. Information confirmée par le Département fédéral des affaires étrangères (DFAE), mais dont la médiatisation a valu quelques enfumages . Malgré notre demande , l'Ambassade thaïlandaise de Berne ne nous a donné aucune précision ni sur l'affaire ni sur les indicatio