Articles

Le Conseil fédéral estime que l'Iqos n'est pas un produit sans fumée

Image
Fin septembre, la Conseillère nationale Ruth Humbel interpellait le Conseil Fédéral pour savoir  "pourquoi les produits de tabac chauffé sans combustion ne sont-ils pas taxés pour ce qu'ils sont, à savoir des cigarettes?" . La  réponse apportée par Alain Berset , Conseiller Fédéral de l'intérieur, le 1er décembre à la députée démocrate-chrétienne justifie le niveau de taxe adoucie pour l'Iqos, la Glo et la Ploom, présentes sur le marché Suisse.  "L es produits heat-not-burn, à l'instar du tabac à pipe, relèvent de la catégorie fiscale "autres tabacs manufacturés" et sont soumis à une imposition de 12% du prix de vente au détail. Cette taxation s'explique par le fait que les capsules et les sticks de tabac diffèrent grandement des cigarettes ordinaires dans leur fabrication et leur utilisation et que le tabac qu'ils contiennent est chauffé et non brûlé" , explique le Conseil Fédéral. La fumée de l'Iqos contient moins de su

La pub pour le vapotage aux USA aurait concouru à la baisse du tabagisme selon la première étude sur le sujet

Image
Les anti-vape les ont décris comme le nouveau cheval de Troie des cigarettiers aux Etats-Unis. Dans un pays où les spots pour le tabac sont interdits depuis 1971, des pubs pour des produits de vapotage sont apparus sur les petits écrans et dans les magazines. Mais jusque-là, aucune étude chiffrée de l'impact de ces publicités sur le tabagisme n'avaient été menée. La Pr Anna Tuchman, de la Kellogg School of Management, vient de publier un travail de 57 pages sur le sujet . " Dans son étude, Anna Tuchman constate qu'une augmentation du nombre de publicités télévisées de produits de vapotage est en fait liée à une diminution des ventes de cigarettes traditionnelles, peut-être parce que les fumeurs substituent le produit électronique au produit traditionnel" , explique l'article de l'Université de Northwestern  (Chicago).  Baisse des ventes de cigarettes liée aux pubs de vape entre 2012 et 2015 Précisément, l'analyse de la professeure de marketi

Alain Berset assimile encore la vape au tabagisme dans son nouvel avant-projet de loi

Image
Aujourd'hui, le Conseil fédéral a dévoilé son nouvel avant-projet de Loi sur les produits du tabac (LPTab) sans modification majeure de fond sur le chapitre du vapotage. Malgré le mandat du parlement stipulant la nécessité de " réglementer séparément les produits alternatifs"  dont le vapotage, Alain Berset présente quasiment la même copie sur ce sujet un an après le rejet du premier texte en décembre 2016. " Les cigarettes électroniques seront soumises aux mêmes restrictions que les cigarettes traditionnelles en matière de publicité et de vente aux mineurs. Toutes les cigarettes électroniques, qu’elles contiennent de la nicotine ou non, seront soumises à la loi sur la protection contre le tabagisme passif et seront bannies des lieux où il est déjà interdit de fumer" , explique le communiqué de presse du Conseil Fédéral . Bien que les autorités soulignent que "s elon les connaissances actuelles, les cigarettes électroniques sont nettement moins nocives p

Mensonges et calomnies sur InfoSperber

Image
Article honteux sur le site suisse-allemand InfoSperber publié ce 6 décembre . A quelques jours de l'annonce du nouveau projet de Loi sur les produits du tabac (LPTab), trois ultras contre le droit à la réduction des méfaits attaquent ad hominem le Pr. Jean-François Etter, de Stop-Tabac.ch . En dépit de la gravité des accusations portées sans aucun élément probant dans l'introduction signée de "la rédaction" , le journal n'a pas jugé opportun de lui donner la parole. Cette manière de faire d'InfoSperber est une violation manifeste de la déontologie journalistique la plus élémentaire. Nous n'avons pas eu le temps de contacter les parties prenantes, nous nous concentrons donc uniquement sur le contenu de l'article signé de Macé Schuurmans, membre de la Commission Fédérale pour la Prévention du Tabagisme (CFPT), Rainer Kaelin, ex-vice-président de la Ligue Pulmonaire Suisse et Jürg Barben, pneumologue à l'hôpital pédiatrique de St. Gall. "

[bref...] Nouvelle loi européenne anti-vape ou non? C'est selon la version de l'interview d'Andriukaitis sur Euractiv

Image
Vytenis Andriukaitis, Commissaire Européen lituanien à la Santé, a donné un interview au site Euractiv le 24 novembre. Au long d'un discours entendu et passablement creux sur le projet de tracking des produits de tabac, le Commissaire M&M's s'attaque au vapotage en jouant de confusion avec les cigarettes chauffées. Notamment celles de Philip Morris, l'entreprise qui a reconstruit la Lituanie depuis son indépendance en 1990. "Il affirme qu' une loi plus sévère contre les cigarettes électroniques sera bientôt élaborée" , rapporte le journaliste Sarantis Michalopoulos d'Euractiv. " J’envisage d’encourager nos agents à se pencher sur les cigarettes électroniques et de voir comment durcir leur réglementation. Et comment en interdire la publicité et les ventes en ligne" , explique Vytenis Andriukaitis, dans la version en anglais (originale) . De son côté  la version francophone  du site adouci  sensiblement  la citation. Entre temps, un ave

Italie: les milliers de vapo-manifestants soutenus par des politiciens

Image
Tôt mercredi matin, ils se sont massés sur la place Montecitorio de Rome à un jet de vapeur des fenêtres du Sénat. Malgré la pluie, ils sont restés écouter les discours et chanter en cœur.  "Svapare, s olo svapare, vogliamo solo svapare, e lavorare".  Ils étaient plus d'un millier de "vendeurs , producteurs, distributeurs, mais aussi consommateurs et acteurs des réseaux sociaux à se tenir, p our une fois, côte à côte, sans distinction ni division culturelle, physique, ni hiérarchique" , témoigne Stefano Caliciuri pour le site  SigMagazine . Le rassemblement, qui s'est poursuivi jusqu'en début d'après-midi, pour sauver le vapotage italien du double coups de couteaux de la taxe anti-vape et de l'amendement Vicari , définitivement adopté avec la loi budgétaire , livrant la vape au contrôle du Monopole, a attiré l'attention d'élus. Une erreur sanguinaire "C'est une erreur sanguinaire. Nous avons deux millions de fumeurs

La vape espagnole échappe au pire

Image
Ce jeudi, le Congrès a avalisé le décret-loi finalisant les derniers éléments de l'implémentation en droit espagnol de la Directive européenne sur les produits du tabac (TPD). Ce décret, déjà publié au journal officiel le 17 novembre , est effectif. La vape espagnole échappe à l'interdiction totale de vente à distance initialement prévue dans le décret . [add/] Ainsi qu'à une restriction similaire au tabagisme sur les lieux autorisant de vapoter. [/] Cependant, le texte final adopté interdit les ventes transfrontalières, à savoir les importations qu'elles proviennent de pays de l'UE ou extra-communautaires.  Pour les usagers, notamment situés hors des centres urbains, la possibilité de se fournir en produits de vapotage persiste en étant limité aux sites espagnoles. AnesVap, l'association des usagers espagnols, a mené campagne cet été pour sauvegarder ce droit. " Il reste beaucoup de chemin à faire et beaucoup de travail pour que le vapotage ne s