Articles

7,5 millions d'européens se sont libérés de la cigarette grâce à la vape selon l'Eurobaromètre 2017

Image
A partir des données de l'Eurobaromètre n°458 menée au printemps 2017 , Frank Baeyens, chercheur à l'Université de Louvain, estime que près de 7,5 millions d'européens de plus de 15 ans ont arrêté de fumer à l'aide du vapotage. Cette enquête dans les pays de l'Union Européenne permet aussi de dénombrer 9 millions de fumeurs ayant réduit leur consommation de cigarettes en se mettant à vapoter. Frank Baeyens a calculé ces chiffres à partir des pourcentages présentés dans le document publié en mai 2017, comme il l'avait fait pour la précédente édition 2014 . Son estimation d'alors de 6 millions d'européens ayant cessé de fumer à l'aide du vapotage en 2014 avait été confirmée ensuite par l'analyse détaillée menée par le Pr Konstantinos Farsalinos . En passant de 6 millions à 7,5 millions d'européens libérés de la cigarette en deux ans, le vapotage confirme son rôle disruptif, en dépit des entraves des fonctionnaires européens à l'image du

L'accès aux liquides nicotinés est le principal problème avec la vape en Nouvelle-Zélande, selon une étude de l'Université de Massey

Image
Annoncé l'été passé, le grand virage de l'intégration des outils de minimisation des méfaits contre le tabagisme en Nouvelle-Zélande tarde à s'amorcer. La nouvelle étude menée par la Dr Penny Truman, de l'Université de Massey, apporte de solides enseignements dans cette perspective. Elle a été publiée  dans l'International Journal of Environmental Research and Public Health (IJERPH). Trois chercheuses ont interrogé 216 vapoteurs kiwis en 2016 sur leurs raisons, leurs pratiques et l'évolution de celles-ci. "Au moment de l'enquête, les produits de vapotage avec nicotine ne pouvaient pas être vendus légalement en Nouvelle-Zélande. La Dr Truman déclare que cette étude confirme que l'accès à la nicotine pour vapoter est le principal problème des usagers du vapotage" , explique le site de l'Université de Massey . Ce problème, artificiellement créé par la réglementation, se comprend sur le terrain où évoluent les vapoteurs.  Vaper pour arr

USA: la directrice du CDC démissionne après les révélations de Politico sur ses actions dans le tabac et la pharma

Image
Prise la main dans le sac. Au lendemain des révélations de Politico , Brenda Fitzgerald a livré ce mercredi matin sa démission du poste de directrice du Center for Disease Control and prevention (CDC - Centre de prévention et de lutte contre les maladies). Nommée le 7 juillet dernier à la tête de la principale agence de santé américaine, Brenda Fitzgerald avait acheté début août pour des dizaines de milliers de dollars d'actions de Japan Tobacco, Merck, Bayer, US Food Holding et d'autres entreprises, selon les documents obtenus par Politico auprès de l'autorité financière. En vertu de la loi de transparence sur les transactions de plus de 1'000 $, le média spécialisé en politique américaine a retracé les titres boursiers détenus par celle qui présentait la lutte contre le tabagisme comme une de ses priorités.  Du tabac dans son porte-feuille " Elle a  classé le sevrage tabagique  parmi ses principales priorités lorsqu'elle occupait le poste de Commiss

Un parlementaire Suisse accuse 20 Minutes d'être à la solde des cigarettiers

Image
L'accusation est au centre de l'argumentation d'une motion déposée en décembre au Conseil national . " Les magazines gratuits 20 Minutes et Friday jouent un rôle majeur dans la publicité pour le tabac" , explique Niklaus Gugger, du Parti évangéliste. Le député zurichois affirme que l'industrie du tabac a dépensé pour la seule année 2013, plus de 21 millions de francs pour la publicité en Suisse. En plus des publicités présentées comme telles, il dénonce les publireportages accompagnant le message tabagique. " D'une part, des annonces publicitaires sont encadrées par des contenus rédactionnels, ce qui contribue à banaliser la publicité pour le tabac ; d'autre part, des annonces en faveur du tabac sont placées sur les pages "people" pour associer la fumée au monde du show-business" , stipule sa motion contre la "publicité du tabac dans les médias traditionnels ou numériques" . Le buzz qui tue La Une du jour du q

Commentaires de scientifiques au buzz sur les risques de cancer et vapotage [MàJ]

Image
Hyun-Wook L ee, de l'Université de New-York, signe une étude sur l'impact de l'aérosol de vapotage sur des cellules et des souris, en voie de publication dans la revue PNAS (*). N'ayant pas eu accès à l'étude, je me limite ici à rapporter quelques éléments et réactions.  Edit 9h30 (merci Fabien) : elle est en ligne   http://www.pnas.org/content/early/2018/01/25/1718185115   Dans US News, Moon Shong Tang , co-auteur de l'étude, déclare que  "nous avons trouvé que l'aérosol de liquide de vapotage sans nicotine, le solvant seul, ne provoque aucun dommage à l'ADN" . [ Edit : en fait, cela n'a pas été testé dans l'étude !!!]Par contre, lorsque les chercheurs ont fait inhalé de force à des souris de 10 à 20 grammes un aérosol contenant 10 mg de nicotine à raison de 3 heures en continu par jour, 5 jours par semaine durant 3 mois, "le solvant d'e-cigarette avec nicotine a provoqué des dommages similaires à la nicotine seule&quo

Vape, diacétyle et malades imaginaires: l'étrange parcours d'un hoax depuis un site conspi jusqu'à Gentside et Ohmymag

Image
Levons le suspense de suite: non, il n'y a aucun nouveau malade des poumons apparu à cause de diacétyle dans les liquides de vapotage. Pourtant il y a de quoi être vraiment inquiet. Ce que révèle le buzz massif orchestré  à propos de malades imaginaires de la vape ces derniers jours sur le net francophone est d'un tout autre ordre. Comment un article paru en juillet dernier sur un obscur site conspirationniste a été repris presque mot à mot sur l'ensemble des sites du quatrième groupe de presse numérique français ? Puis la pseudo info validée avec des propos vaguement adoucis par d'autres publications. Entre deux, une diffusion massive sur la toile en jouant des leviers de "viralisation"  sur les réseaux sociaux par des 'key opinion leaders', les influenceurs clefs du succès de l' infomarketing du groupe Cerise, à qui appartient Gentside et Ohmymag. Une opération innocente pour alerter le public d'un potentiel danger ? On se permet d&#