Articles

Simple erreur ou mensonge délibéré: la RTS corrigera t-elle son sujet sur le vapotage du 5 septembre? (MàJ)

Image
Le reportage a le ton de l'angoisse. Et pour cause, il s'agit d'empoisonnements pulmonaires et de décès. Le 5 septembre, le journal télévisé de la RTS traite le sujet des "malades liés au vapotage" aux Etats-Unis. A aucun moment, le fait que les victimes ont consommé des liquides frelatés et illicites au THC provenant du marché noir n'est évoqué. Au contraire, le sujet rend sensible le problème en présentant Adam Hergenreder comme rendu malade à cause de son vapotage de Juul depuis un an. Sauf que la version de la RTS diffère sensiblement de l'interview original par CBS. Les mêmes images mais deux histoires contradictoires sur CBS et la RTS Le jeune homme de 18 ans de l'Illinois a été hospitalisé et placé temporairement sous respiration artificielle. Le commentateur de la RTS affirme que la maladie pulmonaire du jeune homme fait suite à sa consommation de vapotage de la marque Juul depuis un an. En fait, Adam Hergenreder vapote depuis deux ans

Spécial JIM - Accidents aux USA avec des produits frelatés: les infos qu'on trouve si on cherche

Image
Ce matin, le Journal International de Médecine (JIM) m'étrille , en la bonne compagnie du Docteur et blogueur Jean-Yves Nau . "Vapolitique (...) n’a pour l’heure pas proposé d’informations complémentaires (voire de rectifications)" , pique Aurélie Haroche sur le dossier des décès et malades aux Etats-Unis, liés selon mes informations à des produits frelatés de vapotage. Ce dont semble douter la journaliste spécialisée. Peut-être est-ce une réaction personnelle, mais il me semble étrange de pointer les éventuelles lacunes d'un blog d'un bénévole - en l'accusant à la fois de ne pas avoir publier de nouveau billet sur le sujet et de "matraquer" une information (sic!) -, sans questionner les défaillances d'information des médias professionnels et des autorités sanitaires. Des faits Je maintiens que l'AFP a caché au public francophone que dés le 25 juillet, le frère de la première victime décédée avait révélé devant les caméras de Fox6 qu

Le Lancet publie une réfutation de la position anti-vape de l'OMS

Image
"La nicotine sans la fumée: combattre l'épidémie tabagique avec la réduction des risques" . C'est l'intitulé d'un article de quatre spécialistes de la lutte anti-tabac publié en open-access le 31 août dans le Lancet , revue scientifique pourtant connue pour ses positions conservatrices sur le sujet. Ils contestent avec force argumentation la ligne anti-réduction des risques pour laquelle l'Organisation Mondiale de la santé a opté dans son dernier rapport sponsorisé par le milliardaire Michael Bloomberg.  "Le potentiel du vapotage est qu’il combine une efficacité élevée avec une large adoption par le public. Le dernier rapport de l'OMS est une occasion manquée d'adopter l'innovation et d'exploiter le potentiel des solutions de remplacement du tabac à faible risque" , déplorent les auteurs. Chut! Les médias maintreams, qui avaient pourtant largement diffusé cet été la position anti-vape du rapport Bloomberg de l'OMS , o

Décès et hospitalisations aux USA: l'AFP rétracte sa désinformation frelatée sans le dire

Image
Après plus d'un mois à occulter cette information, l'AFP a publié une brève précisant que le décès d'un jeune homme du Wisconsin et les cas d'hospitalisations sont liés à des liquides de vape  du marché noir , notamment vendus pour contenir du THC. Cet élément a été passé sous silence dans les médias francophones, à l'exception du Vaping Post , bien qu'il était connu depuis fin juillet. Notamment à travers le témoignage le 25 juillet sur Fox 6 du frère de la personne décédée le 23 août à Milwaukee - voir notre article précédent -. Le nouvel article de l'AFP ne prend pour autant pas la peine d'expliquer qu'il invalide le matraquage de l'agence durant le mois d'août, qui a mis en cause la vape sans distinction en dépit de cette information déjà connue. [Le  tweet de l'AFP  donne en lien de sa nouvelle brève  l'article publié par le Nouvel Obs ] Le nouvel article échoue aussi à présenter clairement que les quelques 200 cas

USA: le fongicide Myclobutanil impliqué dans les intoxications des produits de vape au THC du marché noir?

Image
Le 23 août est décédé un jeune homme du Wisconsin (USA) suite à un syndrome de détresse respiratoire l'ayant plongé dans le coma. Bien que les autorités sanitaires américaines font de la rétention d'informations, il est établi qu'il consommait des produits de vapotage prétendument  au THC provenant du marché noir. Le 25 juillet, son frère a témoigné devant les caméras de FOX 6 Milwaukee  (*) montrant un produit Dank Vape, une marque illégale de produits prétendument au THC  comme l'a établi le site Inverse. Une association de drug checking, Doja App, avait déjà alerté fin juin sur le taux élevé du fongicide Myclobutanil dans un des produits de cette marque illégale . Le Myclobutanil en chauffant dégage du cyanure d'hydrogène , un gaz ultra-toxique potentiellement mortel en petite quantité.  Autorités irresponsables Le cannabis étant très sensible aux champignons, il est plausible que ce fongicide ait été utilisé par des producteurs indélicats et peu expér

Dérive: Facebook bloque un utilisateur après son partage d'un article du Dr Nau sur le vapotage

Image
"A peine j'avais j'avais partagé l'article que mon compte a été bloqué" . Pedro [identité connue de la rédaction] n'en revient toujours pas. Cela se passe sur le réseau social Facebook et l'article en question provient du blog  'Journalisme et santé publique' du Docteur Jean-Yves Nau. "Contenu inapproprié et signalement", justifie sans plus la multinationale pour le blocage du compte de Pedro. Il a pu le récupérer après un long interrogatoire en ligne et avoir expurgé la publication. Le papier déclencheur de la censure parle de vapotage et de réduction des risques.  L'article en question   "Cigarette électronique? N'ayez pas peur c'est le préservatif du fumeur! (publicité)" revient sur la polémique OMS-AFP à travers une lecture commentée d'un article d'Anaïs Moine sur le site aufeminin.com donnant la parole à Jacques Le Houezec. "Concilier plaisir et réduction des risques, là est sans doute le

[Article censuré] La fraude de Stanton Glantz sur le risque de crise cardiaque avec la vape démasquée

Image
Version du 3 octobre 2019- Nous avons publié le 19 juillet 2019 un article relatant des lettres de deux chercheurs universitaires américains dont l'analyse des données montre que l'étude de Stanton Glantz et Dharma Bhatta parue dans le journal de l'American Heart Association (AHA) affirmant un risque accru du double de crise cardiaque lié au vapotage est frauduleuse. Ces chercheurs avaient écrit au journal pour demandé la rétraction de cette publication frauduleuse. Le Consortium inter-universitaire pour la recherche politique et sociale (ICPSR) a estimé que ces lettres des chercheurs contenaient des données de l'enquête de population sur le tabac et la santé (PATH) qui doivent être restreintes. L'ICPSR exige des auteurs qu'ils  "détruisent de manière sécuritaire"  tous les documents concernés qu'ils soient sur format papier ou électronique. Nous avons le plus grand respect pour la vérité et l'information du public, et rien n'indiqu