Licence Creative Commons: Attribution (BY) + Non Modification des partages (ND)

jeudi 26 novembre 2015

France: la loi Marisol Touraine étouffe la réduction des risques malgré des centaines de témoignages de vapoteurs


Le blog Vap'You lance un appel à témoigner 
La ministre française de la Santé ne pourra dire qu'elle ne savait pas. "Le vote sur la loi de santé ayant été à nouveau reporté, il nous reste jusqu’au 1er décembre pour tenter un dernier baroud d’honneur et exprimer avec notre cœur et notre esprit notre souhait que le gouvernement et le parlement suspendent immédiatement toutes les dispositions qui concernent la vape." A l'appel du blog Vap'You des centaines de vapoteurs apportent leurs témoignages sur le site de Marisol Touraine

En dépit de plus de 400'000 fumeurs français sevrés à l'aide du vapotage, les parlementaires hexagonaux ont adopté cette nuit des mesures contre ce moyen de réduction des risques, cachées derrière l'adoption de justesse du paquet neutre. Sauf rebondissement d'ordre judiciaire, ou inattendu, en mai prochain la transposition de la directive européenne sur les produits du tabac (TPD) et l'interdiction de la publicité et de la propagande (Sic!), y compris sur internet, contre le vapotage devraient entrer en vigueur en France. Les députés doivent encore débattre d'autres mesures sur le vapotage, notamment concernant les lieux publics cette nuit. Mais l'optimisme des défenseurs de la réduction des risques liée à la consommation de nicotine est faible. «Marisol Touraine se refuse, avec une redoutable obstination (pour des raisons toujours inexpliquées), à user du formidable levier que pourrait être la cigarette électronique comme outil de réduction du risque tabagique», souligne le Docteur Jean-Yves Nau dans un billet ce matin sur le sujet.


La proximité géographique et l'interdiction helvétique de vente des liquides nicotinés toujours en vigueur, les vapoteurs en Suisse seront impactés, plus ou moins directement, par ces mesures. L'entrée en vigueur de la TPD imposera que les fioles de liquides ne dépassent ni 10ml de contenance, ni un taux de 20mg/ml de nicotine. Des restrictions techniques absurdes doivent limiter les réservoirs des atos à 2ml de contenance, qu'il soit incassables et inviolables. Une vidéo de Ginji résume en 2 minutes les conséquences de cette directive scélérate:

Le Pr Jean-François Etter, de l'Institut de Santé Globale de l'Université de Genève, explique très clairement les lacunes scientifiques et démocratiques de l'élaboration de la TPD. Et son impact dans cette vidéo de La Chaine de la Vape (de 3e à 18 mn), tournée lors des rencontres organisées le 28 octobre dernier à Paris par l'Aiduce, associations des usagers de la vape française, et la Fivape, association des professionnels de la vape indépendants des cigarettiers.
A l'instar du challenge lancé par Totally Wicked à la court européenne contre l'article 20 de la TPD, l'avenir de la lutte des vapoteurs d'avoir le droit d'arrêter de fumer ou réduire leur consommation de tabac à l'aide de ce moyen de réduction des risques pourrait bien se trouver au niveau judiciaire... Mais probablement au niveau national. La mobilisation citoyenne des vapoteurs restera cependant incontournable.
Les pages de la correspondance en 2014 de British American Tobacco (BAT) à la Commission européenne
telles que celle-ci les a communiqué à l'ONG Corporate Europe Observatory (CEO)Image reprise de Les mots ont un sens 
erratum: la date de la présentation du Pr JF Etter, avec Brice Lepoutre (Aiduce) et Jean Moiroud (Fivape) était le 28 octobre 2015

1 commentaire :

  1. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

    RépondreSupprimer