Articles

Affichage des articles du février, 2020

Analyse des données britanniques: le vapotage réduit les inégalités sociales de l'arrêt tabagique

Image
«Nos résultats suggèrent que le vapotage peut aider les fumeurs défavorisés à arrêter de fumer. Cela pourrait avoir un impact important sur les inégalités de santé, car arrêter de fumer est très bénéfique pour la santé des gens» , explique le Dr Michael Green, sur le site de l'Université de Glasgow . Avec deux de ses collègues de la faculté de santé publique, il a mené une analyse des données de plus de 35'000 adultes et 3'000 jeunes britanniques entre 2015 et 2017 de la Household Longitudinal Study (UK). "Les fumeurs adultes plus aisés ont plus de chances d'arrêter de fumer, mais cette inégalité se réduit parmi ceux qui utilisent le vapotage" , précise l'auteur référent. Selon l'étude publiée dans le BMC Public Health en accès libre , le ratio de chance d'être ex-fumeur présente un handicap de 18% pour les plus pauvres sans s'aider du vapotage, et se réduit à 12% avec le vapotage, au Royaume-Uni. Les conditions sociales et les mesures

Avertissement: Saisies des produits de vapotage aux aéroports en Inde

Image
Attention si vous voyagez en Inde. Les services de sécurité des aéroports saisissent les produits de vapotage. Harsh Vardan, le ministre de la Santé de l'Inde, avait promis au Parlement que la prohibition du vapotage ne prendrait pas les usagers pour cibles. Les promesses en politiques n'engagent que ceux qui les croient. Les deux chambres parlementaires ont cru le ministre et ont validé l'interdiction de la production, l'import-export, la vente et la distribution, ainsi que la publicité des produits de vapotage en décembre . Cependant, depuis le 10 janvier, les services de sécurité des aéroports saisissent les produits de vapotage des voyageurs qu'ils découvrent lors des contrôles. [add 20-02-2020] Si vous faites partie des victimes de confiscations abusives aux aéroports indiens, merci de prendre 2 minutes pour remplir le formulaire de l'Association of Vapers India (AVI) sur le sujet  https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLSesFNB1eo_nIYSPcsFYrZGbxhXqml

La revue JAHA rétracte enfin la fraude de Glantz sur le vapotage et les crises cardiaques

Image
Il aura fallu huit mois pour que le Journal of American Heart Association (JAHA) rétracte la publication frauduleuse sur le vapotage et les crises cardiaques. "Le manuscrit de Bhatta et Glantz a fait l'objet d'un examen approfondi et complet au cours des 7 derniers mois et le processus est désormais terminé. Au 18/02/20, JAHA a rétracté le document" , déclare Michelle Kirkwood, porte-parole de l'American Heart Association (AHA), l'association de cardiologie américaine qui édite la revue JAHA, au site Reason .  La cause précède l'effet Très médiatisée à sa sortie, l'étude affirmait de manière erronée un lien de causalité entre vapotage et crise cardiaque. Les chercheurs Stanton Glantz et Dharma Bhatta, de l'Université de San Francisco, ont comptabilisé dans leurs calculs les crises cardiaques survenues chez des vapoteurs avant qu'ils ne se mettent à vapoter pour incriminer le vapotage. Une violation du principe basique selon lequel l

Suisse: le Tribunal Fédéral casse la taxe tabac sur le cannabis légal

Image
"Du point de vue du consommateur, les fleurs de cannabis [légal] ne remplacent pas les produits de tabac conventionnels, mais elles satisfont d'autres besoins"* . Le jugement du 29 janvier du Tribunal fédéral donne raison au recours contre la surtaxe tabac sur le cannabis légal d'un vendeur de ces produits. La taxation à environ 25% du prix de vente de l'herbe à moins de 1% de THC, et généralement riche en CBD, n'est pas justifiée légalement, car la taxe ne doit viser que les produits qui remplacent le tabac. Le jugement abroge cette surtaxe sans base légale. Les produits  légaux de cannabis restent assujettis à la TVA évidemment. Fin de la surtaxe de 25% du prix de vente sur le cannabis "Les fleurs de cannabis sont, même lorsqu'elles sont fumées, un produit aux propriétés spéciales qui ne sont pas des produits de substitution au tabac"* , explique la Cour. La notion de substitut est centrale, car c'est à ce titre que les douanes sui

Fraude sur la vape et les crises cardiaques: la revue JAHA fait la sourde oreille à une nouvelle plainte de 16 experts anti-tabac

Image
Dans deux lettres fin janvier, seize nouveaux experts anti-tabac* s'inquiètent de la fraude sur le vapotage et les crises cardiaques publiée en juin dans le Journal of the American Heart Association (JAHA) . L'étude signée Stanton Glantz et Dharma Bhatta, de l'Université de San Francisco (UCSF), a fait grand bruit dans les médias à l'époque. Le vapotage serait cause de crises cardiaque s. Pourtant rapidement, des chercheurs nourrissent des doutes sur les conclusions de l'analyse statistique.  Le Pr Brad Rodu et Nantaporn Plurphanswat, de l'Université de Louisville, obtiennent les données brutes fédérales ayant servi à l'étude et s'aperçoivent, selon USA Today  du 19 juillet, qu'une "large part des 38 patients de l'étude ayant subi une crise cardiaque l'ont eu avant de commencer de vapoter" . Les deux chercheurs écrivent à la revue, le 11 juillet puis le 18 juillet , pour demander la rétraction de l'article aux conclusi

Etude en Irlande: les bébés de mamans vapoteuses naissent au même poids que ceux des non-fumeuses

Image
Selon l’analyse statistique des naissances à l’hôpital Coombes de Dublin en Irlande, les bébés des femmes vapoteuses exclusives ont à la naissance un poids similaire à ceux des non-fumeuses. Soit près de 300 grammes de plus que ceux des fumeuses, y compris les doubles-utilisatrices de vape et cigarettes. Les résultats viennent d’être publiés ce 9 février  en accès libre dans le British Journal of Obstetrics and Gynaecology (BJOG). C’est un constat connu, les mamans fumeuses donnent naissance à des bébés de plus faible poids que les non-fumeuses. La différence est en moyenne de près de 300 grammes. Mais jusqu’ici aucune étude n’avait observé ce qu’il en est des bébés de mères passées au vapotage. Une équipe a analysé les données issues des entretiens des femmes enceintes au second trimestre de leur grossesse à l’hôpital de Coombe en Irlande. L’hôpital situé à Dublin accueille la naissance de près de 8 500 nourrissons chaque année. L’équipe menée par le Dr Brendan McDonnell a id

Au Maroc, la mobilisation a permis de réduire mais pas empêcher la taxe sur la vape

Image
Fin novembre, les vapoteurs marocains se mobilisaient contre un projet de taxe assassine. Finalement le parlement a voté en décembre l'instauration de la Taxe intérieure de consommation (TIC) sur le vapotage mais à des niveaux sensiblement moins élevés que prévus initialement. Le Bulletin officiel du 14 décembre  (p.8) fixe les montants à 3 dirhams (Dh, soit 0€30) pour 10 mL de liquide sans nicotine, et 5 Dh (0€50) pour 10 mL avec nicotine. A l'origine, la Commission des finances de la Chambre des représentants avait adopté un amendement à la loi des finances 2020 pour taxer jusqu'à 100 Dh les 10 mL de liquide nicotiné à plus de 10mg/mL.  Chute des ventes de cigarettes La mobilisation du milieu du vapotage a poussé les parlementaires à réviser à la baisse leur appétit fiscal. Cette taxe contre les vapoteurs arrive au moment où les ventes de cigarettes du marché légal ont chuté de 9% pour la seule année 2019 . Aucune statistique fiable ne permet de savoir combien de

Philippines: Duterte taxe la vape, interdit les arômes, sauf tabac et menthol, et la vente aux moins de 21 ans

Image
Trois mesures contre le vapotage dans une nouvelle loi ont été promulguées aux Philippines. Le président Rodrigo Duterte a signé la loi RA 11467 le 22 janvier . Elle interdit la vente de produits de vapotage aux moins de 21 ans, sous peine de 10 000 pesos (180 €) d’amende et jusqu’à 30 jours d’emprisonnement. Des taxes sur les liquides sont instaurées à 45 pesos (0€81) pour 10 mL de liquide nicotiné basique et 37 pesos (0€66) par mL pour les pods aux sels de nicotine. La loi programme des hausses annuelles par la suite. Ces deux mesures sont entrées en vigueur sans délai. Enfin, les arômes autres que tabac et menthol sont bannis, avec un délai d’application de 18 mois. Un certain flou entoure encore  l’application des mesures, notamment de l’interdiction des arômes, qui sont désormais sous l'autorité de la Food and Drug Administration Philippines (FDA-Ph). Bien qu’elle déplore particulièrement l’interdiction des arômes, l’association Philippines E-Cigarette Industry Advocate

Genève: les vapeshops lancent la récolte de signatures contre l'interdiction d'essayer les produits en magasin

Image
Recueillir 5'294 signatures de citoyens du canton de Genève d'ici au 4 mars. Les boutiques de vape genevoises relèvent le challenge du référendum pour soumettre au vote la nouvelle loi sur le commerce. Sans remettre en cause la limitation d'âge de vente des produits, les vapeshops contestent notamment deux interdictions . L'obligation de rendre invisibles leurs produits depuis l'espace public, ce qui les forcerait à masquer leurs vitrines. Et, encore plus directement préjudiciable pour le public, l'interdiction de vapoter en magasin, qui de facto leur interdirait de faire essayer et expliquer en pratique les produits aux clients. "Non à une loi qui entrave la cessation tabagique" Cette interdiction porterait particulièrement atteinte aux fumeurs tentés d'essayer le vapotage. Pouvoir essayer pour déterminer le taux de nicotine et le matériel adéquat est une étape primordiale dans la démarche d'arrêt tabagique à l'aide du vapotage

Vape: la direction de l'OMS pousse pour la défense du tabac indien et l'agenda électoral de Bloomberg contre la science

Image
Affligeant briefing d'information sur le vapotage hier à la 146e session du Conseil exécutif (EB146) de l'OMS à Genève. Mis à l'agenda par l'Irak, autrement dit par un lobby qui a fait pression sur cette nation convalescente dont le vapotage n'est pas une priorité, le sujet a été introduit par le Dr Tedros, directeur général de l'OMS lui-même. Même si la session n'avait qu'un statut informatif et non décisionnaire, l'orientation voulue par la direction de l'OMS ne laisse pas place au doute. Tedros a repris à son compte les éléments de langage du milliardaire candidat à la Maison Blanche Michael Bloomberg. Le vapotage est toxique et constitue une menace pour les jeunes. "Nous en savons suffisamment pour devoir protéger nos enfants de leurs effets nocifs" , résume le Dr Tedros comme ligne politique pour l'OMS. Sans discuter ni de réduction des risques face au tabagisme, ni des travaux scientifiques des organismes indépendants, no

Affaire de la falsification du 19:30: la RTS veut m'imposer un accord de non-divulgation

Image
Il y a des pays où les journalistes défendent la liberté d'expression. Et puis il y a la Suisse, où la Radio Télévision Suisse Romande (RTS) tente de bâillonner les rares voix qui la critiquent. En l’occurrence ma voix, en voulant m'imposer une clause de confidentialité à propos de l'affaire de l'interview falsifiée diffusée par le journal télévisé 19:30 le 5 septembre 2019. J'avais transmis mon article dévoilant la supercherie au service de médiation de la chaîne de service public romande. Le service d'information de la RTS a traîné autant que possible pour répondre, pour finir par demander mi-janvier à ce que les échanges soient soumis à une clause de non-divulgation.  Si j'avais accepté cette fameuse NDA , cela m'aurait interdit de parler, évoquer, publier ou transmettre le contenu de ces échanges à qui que ce soit. Je n'aurais pas pu écrire ce billet par exemple. J'ai refusé cette clause, tout en acceptant la poursuite du dialogue. L