Licence Creative Commons: Attribution (BY) + Non Modification des partages (ND)

dimanche 15 janvier 2017

[Expresso] Le Portugal réduit sa taxe anti-vape mais interdit son usage dans les lieux publics

Tandis que vapoter avec nicotine sera soumis aux mêmes interdictions que fumer dans les lieux publics à l'horizon 2020, la taxe sur les liquides nicotinés au Portugal est réduite de moitié en 2017. Elle passe à 30 cents par millilitre de liquide nicotiné au lieu des 60 cents par ml. Cette taxation avait été instaurée l'an passé au nom du respect de "la parité" concurrentielle entre cigarettes et vapotage. En faisant exploser leurs prix, la taxe a entraîné une quasi disparition des liquides déjà nicotinés des magasins portugais en 2016.

Sauver la taxe

Cette correction, à l'initiative du Parti socialiste au pouvoir depuis novembre 2015, semble donc tenter de sauver une taxe qui n'a quasiment rien rapporté à l'Etat par son exagération. Dans le même temps, les taxes sur le tabac vont augmenter, poussant les cigarettiers a majorer de 5 à 20 cents leurs prix. Un paquet de Camel, par exemple, va passer de 4€50 à 4€60 fin février.

Autre nouveauté lusitanienne, la révision de la "loi tabac" étend ses interdictions aux "produits du tabac sans combustion". Utiliser ces produits est désormais interdit, au même titre que fumer, dans les lieux publics, à l'exception des bars de petite taille qui peuvent choisir jusqu'en 2020 d'accepter les fumeurs,  et en plein air à moins de cinq mètres des terrains de jeux, des établissements scolaires et de santé. Selon le journal Publico, il serait aussi désormais "illégal de créer des pages sur internet pour l'information, la diffusion ou la promotion" de tout produit assimilé au tabac. Pour autant, les sites portugais de vape, comme le forum d'entraide ptVapers, sont toujours en ligne... De fait, au Portugal la catégorie de "produits du tabac sans combustion" englobe explicitement le vapotage avec nicotine, mais laisse hors de son champ la vape sans nicotine.

La vape nicotinée est-elle du tabac?

Ces modifications légales ont soulevé des débats publics sur le manque de bases scientifiques concernant à la fois l'assimilation du vapotage au tabagisme et sur la distance arbitraire autour des hôpitaux et écoles. Entrées en vigueur en 2008, les interdictions de fumer dans les lieux publics de la loi tabac exemptent jusque-là bars et restaurants de petite taille. Ils ont jusqu'en 2020 pour se conformer à l'interdiction totale. Le taux de tabagisme a baissé de moins d'un point depuis 2004 au Portugal, avec 32% des hommes et 17% des femmes fumeurs selon la Direction générale de la santé.

édit à 22h11, enlever l'ambiguïté de la 1ère phrase sur les interdictions de vapoter dans les lieux publics qui est soumis au même régime que fumer.

0 commentaires :

Enregistrer un commentaire