Licence Creative Commons: Attribution (BY) + Non Modification des partages (ND)

mercredi 13 janvier 2016

Pr J.F. Etter : «En entravant les produits concurrents, la nouvelle loi risque de défendre la cigarette»

Jusqu'ici, la Suisse est un pays sans loi sur le tabac. Cela va changer. Le Conseil fédéral a présenté, par la voix du ministre de la santé Alain Berset, un projet de Loi sur les produits du tabac (LPTab). Cette proposition, concoctée par l'Office fédéral de la santé publique (OFSP), sera examinée au parlement cette année. La loi qui en ressortira devrait entrer en vigueur d'ici 2019. Dans un effet de style très orwellien, ce projet stipule que les produits sans tabac, comme la "e-cigarette", sont... des produits du tabac. Le Pr Jean-François Etter, tabacologue et Docteur ès sciences politiques, le passe au crible dans la revue Dépendances consacré au vapotage.

La combustion de la santé publique

Avec 25% de fumeurs en Suisse, le tabagisme y entraîne la mort de 9'500 personnes chaque année. Et d'innombrables malades. Responsable majeur de cette «catastrophe de santé publique»: la combustion du tabac. «Heureusement, une série d'innovations du 21ème siècle pourraient faire revenir la mortalité liée au tabac au niveau très bas qui existait avant l’avènement des cigarettes manufacturées», estime le Professeur de l'Institut de Santé Globale (Genève).

samedi 2 janvier 2016

Vape & média : de quel cancer les métastases du journalisme sont-elles le symptôme ?

Faire son beurre en brassant de l'info
Le 28 décembre, le réveillon s'avance avec ses bonne résolutions du nouvel an. Des millions de fumeurs songent à arrêter la clope. Tombe alors un communiqué de presse sur EurekAlert, portail d'info de l'American Association for the Advancement of Science (AAAS). Selon Cindy C. Butler, chargée de comm' du département des Veterans Affairs de San Diego (Californie) qui l'a financé, une étude établirait la cytoxicité (toxicité des cellules) des vapeurs d'e-cigarette. La Doc. Jessica Wang-Rodriguez, referent de la recherche publiée en novembre sur Oral Oncology, conclue, lapidaire: «Je crois que les cigarettes électroniques ne sont pas mieux que de fumer du tabac».

Les médias se jettent sur la punchline. En Angleterre, le Telegraph en fait sa une. Le Mirror, l'Independent et le Daily Mail suivent le filon. En France, le Parisien, les quotidiens régionaux du Centre et Futura-Science dispatchent l'article de RelaxNews, la filiale «info loisir» de l'Agence France-Presse (AFP). En Suisse, l'opérateur télécom Bluewin joue au spécialiste scientifique et au Canada, le Journal de Montréal, Canoë et Métro dupliquent sans sourciller.