[Expresso] Hong-kong: arrestation d'un vapoteur de 22 ans qui risque jusqu'à 2 ans de prison

Ce matin, une opération combinée des services de police et du département de la santé a entraîné l'arrestation d'un jeune homme de 22 ans à Wong Tai Sin (Hong-Kong). Les forces de l'ordre l'accusent de recel de liquides de vapotage nicotinés. Sur une dénonciation publique, le département de la santé déclare avoir découvert que le suspect vendait des liquides sur un réseau social par internet. La nicotine est considéré comme un poison de catégorie 1 à Hong-Kong. "La vente illégale et la possession de poisons de catégorie 1 non-enregistrés comme produits pharmaceutiques sont des infractions criminelles. La peine maximale pour chaque infraction est une amende de 100'000$ et de deux ans d’emprisonnement", explique le site d'information 7th Space. Les autorités avertissent les utilisateurs de ces produits de vapotage de cesser immédiatement de les consommer et de consulter des professionnels de santé pour des conseils. Par contre, vapoter sans nicotine reste légal, comme l'explique ce site local.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Les croyances erronées sur la nicotine ont un impact négatif sur l'arrêt tabagique aux Etats-Unis

L'Institut Pasteur compare les toxiques entre cigarette, tabac chauffé et vape

France: Un scandale passé sous silence à l'Hôpital Mondor? Des malades de Parkinson abandonnés à eux-mêmes depuis juin 2016