mardi 20 juin 2017

[Invité] Belgique: Lettre ouverte de l'Union Belge pour la Vape à la députée Renate Hufkens (N-VA)

Publiée le 15 juin en néerlandais, nous publions cette lettre ouverte de l'Union Belge pour la Vape (UBV-BDB) adressée à la députée Renate Hufkens, de l'Alliance néo-flamande (N-VA). Elle suit de l'annonce de sa résolution au parlement pour taxer les produits de vapotage, en interdire la promotion et interdire les arômes dans les liquides nicotinés, au prétexte de la protection des jeunes. Dans le même temps, Johan Van Overtveltd, Ministre des finances appartenant au même parti N-VA, aurait fait part, selon le quotidien le Soir, de sa volonté de relancer la consommation de tabac pour améliorer les rentrées fiscales, jusqu'à envisager une baisse du prix des cigarettes. Ceci tombe à peine six mois après l'entrée en vigueur de l'Arrêté Royal particulièrement dur contre le vapotage. A notre connaissance, aucune réponse de la députée n'est parvenue à l'association des usagers belges...


Lettre ouverte à la députée Renate Hufkens (N-VA)
suite à sa proposition de taxe et d'interdiction des arômes du vapotage


C'est avec grand regret que nous avons appris que vous étiez en train de déposer une résolution au parlement pour des droits d'accises contre le vapotage et d'autres restrictions, telles que l'interdiction des arômes des liquides nicotinés.

Une nouvelle fois, vous démontrez n'avoir absolument rien compris à ce produit. Les vapoteurs ne fument pas! Le vapotagest l'outil parfait pour aider les fumeurs à faire le switch. Ce que vous faites revient à mettre l'eau au même niveau que le whisky. À l'heure actuelle, aucune étude sérieuse n'a pu identifier un risque éventuel. De plus, le prétendu effet "passerelledes jeunes vers le tabagisme via le vapotage n'existe pas.

Permettez-nous de vous rappeler la réalité. En Belgique, 77 personnes meurent chaque jour des suites du tabagisme. Tandis que, depuis 10 ans, aucun vapoteur n'est tombé malade à cause du vapotage. Le vapotage est essentiellement une alternative au tabagisme qui s'inscrit comme solution de réduction des risques et des méfaits.

L'Arrêté Royal publié par votre gouvernement manque complètement son objectif. Mais plus encore, il laisse des non-professionnels vendre des produits de vape à des mineurs [à partir de 16 ans]Savez-vous que trois procédures sont actuellement déposées au Conseil d'Etat contre cet Arrêté Royal ? Il est temps de vous reprendreAu lieu d'aider les citoyens, votre initiative risque de pousser des fumeurs vers la mort.

Le vapotagest au moins 95% moins nocif que les cigarettes selon les scientifiques. Le Pr Dautzenberg estime même que ce chiffre est très conservateur et il parle d'une réduction des risques de l'ordre de 99,9 %.

Ce que vous prévoyez de faire risque tout simplement d'être criminel. Vous devriez rassembler des informations fiables et éclairées auprès des organisations d'usagers, des professionnels de santé indépendants et des professionnels du secteur. Persévérer dans cette attitude vous coûterait des votes en plus d'être totalement inadéquate.

Si vous avez besoin de plus d'informations, n'hésitez pas à prendre contact avec 

En référence complémentaires:

2 commentaires :

  1. Qu'il vont à la merde sais juste histoire d argent vous rempliser vos poche sur les pauvre c honteux et vive la vape libre

    RépondreSupprimer
  2. Le vaporisateur personnel (la vape) est un outil extraordinaire pour arrêter de fumer, sans danger, sans douleur, sans stress... quelle meilleures preuve que la lutte des gouvernements contre lui ?? En agissant ainsi ILS PROUVENT que la vape est la solution...

    RépondreSupprimer