#SaveRayYeates Les autorités canadiennes veulent couper de force l'oxygène à un vapoteur de 70 ans atteint de BPCO

Aujourd'hui, Ray Yeates est pour ainsi dire dans le couloir de la mort. Pourtant depuis 2013, il ne fume plus et son emphysème s'est stabilisé. Plus, le cancer des poumons qui lui avait été diagnostiqué ne s'est plus manifesté. Ce qui le menace de mort ce sont les autorités de l'État canadien de Nova Scotia. Avec l'état d'urgence promulgué, elles lui ont annoncé bientôt lui retirer sa bouteille d'oxygène, de force si nécessaire. Cet oxygène le maintient en vie. Le prétexte invoqué par les autorités de Nova Scotia est qu'il vapote. Sans son oxygène, Ray Yeates a de fortes probabilités de mourir en étouffant.

Ray Yeates est atteint d'un emphysème diagnostiqué depuis 2013. La cause est claire, il a fumé dès son adolescence pendant 49 ans. Il a tenté de multiple fois d'arrêter sans succès. Fin 2013 pour se sortir du tabagisme, il opte avec bonheur pour le vapotage. Enthousiaste, il crée dans la foulée l'association canadienne de défense des usagers de produits à risques réduits face au tabagisme: la Tobacco Harm Reduction Advocates du Canada (THRA-Canada). 

Mis à mort parce qu'il vapote

Cette décision ressemble à une condamnation à mort, sans procès, sans défense, sans recours possible. Et ceci pour le seul "crime" d'avoir arrêté de fumer avec le seul moyen qui s'est montré efficace pour lui. Le temps presse pour sauver Ray Yeates. Un des rares moyens à disposition est la pression sur les autorités dans l'espace public. Mais qu'il soit clair que si Ray Yeates venait à succomber à ce traitement inhumain, ce serait un assassinat prémédité des autorités canadiennes.

En 2014, Ray Yeates défendait déjà la vape face au tabagisme:

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Les croyances erronées sur la nicotine ont un impact négatif sur l'arrêt tabagique aux Etats-Unis

Consultation européenne sur le projet de taxe anti-vapoteurs: quelques infos [MàJ]

En Norvège, le snus a engendré la première génération sans fumée