Taxe et interdiction d’arômes de vape en Europe : les cigarettiers se réjouissent déjà


Comment réagissent les cigarettiers aux mesures anti-vape ? Ils sortent leur paquet de cigarettes ou de sticks de tabac à chauffer. Taxe anti-vape en Allemagne, interdictions d’arômes aux Pays-Bas et au Danemark, sont quelques-unes des récentes nouvelles européennes. Les cigarettiers les analysent. Bien que ces interviews parlent en large partie des évolutions de réglementation en Europe, c’est dans la revue Tobacco Asia d'octobre que nous les avons dénichées. Quelques morceaux choisis traduits. 

Un bel avenir aux cigarettes en Europe

« Nous voyons un avenir pour les produits combustibles, mais cela doit s’inscrire dans le contexte de l’évolution des besoins des consommateurs et de l’évolution du paysage réglementaire pour les produits non-combustibles », évalue Stuart Buchanan, directeur commercial du cigarettier KT International (ex-King's Tobacco) basé en Bulgarie. « À ce stade, nous maintenons notre accent sur les produits combustibles pour un certain nombre de raisons ».

... grâce aux taxes anti-vape

Le directeur commercial de KT estime que l’essor des taxes anti-vape va freiner le mouvement des fumeurs vers le vapotage. « À mesure que la [taxe] d’accise commencera à augmenter pour les produits non-combustibles, ce qui se produira à un rythme contrôlé à notre avis, l’écart de prix entre les produits non-combustibles et les combustibles se réduira. Le prix deviendra moins un moteur de consommation et nous allons voir un ralentissement du taux de croissance des non-combustibles », explique-t-il.

... et aux interdictions d'arômes

Autre raison de faire confiance aux cigarettes pour Stuart Buchanan, les interdictions d'arômes de vape. La directive TPD a « largement interdit » les cigarettes aromatisées et avec capsules. Stuart Buchanan pense que de nombreux fumeurs ont été incités à passer au vapotage pour cette raison. « Mais, au fur et à mesure que l’environnement réglementaire change pour les non-combustibles concernant les options d’arômes, la demande de produits incombustibles est vouée à ralentir. Cependant, à notre avis, cela se produira à un rythme plus modeste que les changements des taxes d’accise ».

Taxer et sur-réglementer la vape, c’est pérenniser les ventes de cigarettes

« En regardant l’horizon à long terme, nous voyons donc une situation où – et à condition que l’environnement réglementaire devienne plus équilibré [entre les deux catégories de produits] – il y aura une place pour les combustibles conventionnels ainsi que pour les produits incombustibles, donnant aux consommateurs adultes un moyen d’opter pour l’un ou l’autre en fonction de leur choix éclairé », se réjouit le représentant du cigarettier bulgare.

Son de cloche similaire du côté de Japan Tobacco. « Sur la base des données des consommateurs, nous voyons des combustibles, des produits du tabac chauffés et des cigarettes électroniques coexister dans un avenir prévisible. Notre objectif est d’opérer avec un état d’esprit plus centré sur le consommateur et de prioriser les investissements dans les bâtonnets de tabac chauffés et la catégorie des produits à risque réduit tout en maintenant simultanément les investissements nécessaires dans les combustibles », explique Dinesh Babu Thotakura directeur général des relations investisseurs à Japan Tobacco Int. (Japon).

Les clopes, ça fait du cash

« Dans notre plan d’affaires pour 2021, nous avons redéfini les priorités d’investissement pour nous concentrer davantage sur les bâtonnets de tabac chauffés, en tenant compte de l’expansion de la catégorie des produits à risque réduit. Nous nous efforcerons également d’accroître la rentabilité et notre part de marché grâce à des investissements efficaces dans les combustibles, qui sont une source générant de la trésorerie », souffle le directeur des relations investisseurs de Japan Tobacco.

Faut-il blâmer les cigarettiers de tenir compte des réglementations qui favorisent le maintien du tabagisme ? Ou faut-il demander des comptes à ceux qui produisent les réglementations favorisant les cigarettes et les maladies qu'elles engendrent ?

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Les croyances erronées sur la nicotine ont un impact négatif sur l'arrêt tabagique aux Etats-Unis

Consultation européenne sur le projet de taxe anti-vapoteurs: quelques infos [MàJ]

En Norvège, le snus a engendré la première génération sans fumée