S'abonner via email :

penser à vérifier que le mail de confirmation n'est pas bloqué par l'anti-spam

vendredi 7 juin 2019

Vapotage sur les quais de gare: les CFF promettent de ne pas mettre d'amende

Il ne devrait pas y avoir d'amende pour les vapoteurs préférant protéger leur santé en vapotant hors des zones fumeurs sur les quais de gare en Suisse. L'information vient de la conférence de presse donnée mardi par l'Union des transports publics (UTP) pour présenter les nouvelles interdictions de fumer sur les quais de la gare à Burgdorf, dans le canton de Berne. "Il n'y aura pas de mesures policières", a précisé Vincent Ducrot, vice-président de l'UTP. Cette annonce contraste avec les informations ces derniers mois dans la presse, qui envisageaient des amendes sans en avoir fixé le montant.

Faut-il y voir une inflexion des CFF suite à la communication de l'association Helvetic Vape? Celle-ci s'est inquiétée que la mesure, sans base légale ni de science, voulait forcer les vapoteurs, y compris ceux en période de sevrage tabagique, à subir la promiscuité des fumeurs. La question du vapotage n'a tout simplement pas été réfléchie, avoue Roger Baumann, porte-parole de l'UTP, à l'agence ATS (sda) version suisse-allemande"L'UTP a simplement suivi les recommandations de l'Office fédéral de la santé publique (OFSP)", précise l'article.

L'OFSP veut condamner les vapoteurs au tabagisme passif

L'OFSP a pourtant reçu en 2016 mandat du parlement de "clairement différencier" vapotage et cigarette dans l'élaboration de la future loi sur les produits du tabac, du cannabis et du vapotage (LPTab). Mais doit-on être surpris? La prohibition illégale, cassée par le Tribunal administratif fédéral en avril 2018, de vente du vapotage nicotiné a déjà largement démontré le peu de cas que l'administration Berset fait de la loi, des connaissances scientifiques, des droits et des processus démocratiques. Et de la santé publique une fois de plus, en voulant condamner des ex-fumeurs à subir le tabagisme passif par l'astreinte aux zones fumeurs.

16 m² pour 27% de la population

Ces nouvelles zones de concentration pour fumeurs des quais de gare mesurent 16 m², s'étendant sur 2 mètres autour d'un cendrier surmonté d'un panneau signalétique. Les 27% de la population qui fument auront donc une mise en condition de l'espace attribué aux pendulaires aux heures de pointe avant même d'embarquer en train. "Le dispositif choisi est un compromis empreint de respect et de tolérance", estime de son côté Ueli Stückelberger, directeur de l'UTP. L'organisation des transports publics espère équiper l'ensemble des gares du pays de ces panneaux sur les cendriers et un gros pictogramme bleu au sol à l'entrée d'ici juin 2020 pour un coût devisé à 9 millions Fs (!).

Objectif et justification annoncées de l'UTP: réduire les coûts liés au ramassage de mégots. "On ignore encore combien d'économies pourront être réalisées dans le nettoyage", précise l'article de l'agence de presse ATS. Un déchet absent avec le vapotage, comme l'a précisé Helvetic Vape soulignant l’incongruité de l'assimiler à cette mesure. Autre raison invoquée, un air assaini... dans des gares où le freinage des trains disperse des tonnes de particules fines. Sur cet aspect aussi, l'association des vapoteurs souligne l'absence d'impact sanitaire du vapotage pour l'entourage, a fortiori en plein air.

Ne pas manquer de savoir-vivre en dépit des mesures injustes

L'abandon de l'UTP d'inclure des amendes pourrait être lié à la faiblesse légale de cette interdiction. Visiblement disproportionnée et inadéquate contre les vapoteurs en regard des justifications avancées, une contestation d'une amende en justice pourrait probablement casser cette décision de l'UTP. Subir une mesure injuste des autorités ne doit pas pour autant inciter à l'irrespect des autres voyageurs. En ce sens, Helvetic Vape invite "les vapoteurs à faire preuve de civilité et de savoir-vivre en vapotant de manière discrète et non invasive envers les autres usagers des quais de gare".


0 commentaires :

Enregistrer un commentaire

Printfriendly

Licence Creative Commons: Attribution (BY) + Non Modification des partages (ND)

 
Real Time Analytics