S'abonner via email :

penser à vérifier que le mail de confirmation n'est pas bloqué par l'anti-spam

mardi 20 novembre 2018

Opération pilote en Angleterre: 63% d'arrêts de fumer à l'aide de 1000 vaporettes gratuites à Salford

"Swap to stop". Passer au vapotage pour arrêter de fumer est le mot d'ordre de l'expérience pilote qui a distribué de janvier à mars plus de 1'000 vaporettes gratuitement à Salford. La ville du nord-ouest anglais, surnommée "the dirty old town", se donne les moyens de s'attaquer aux inégalités sociales de santé liées au tabagisme. Trois appareils différents et quatre arômes de liquides en deux taux de nicotine (10 mg/ ml et 16 mg/ml) étaient mis à disposition dans les centres stop-tabac et sept pharmacies de la ville. "Nous avons atteint  beaucoup de gens. Je pense que cela a été vraiment une très bonne expérience pilote", déclare Kuiama Thompson, du National Health Services du Grand Manchester, invitée à présenter l'initiative au 6ème Ecig-Summit de la Royal Society de Londres cette semaine. 

Machine à combler les inégalités sociales de santé

Cible au cœur de l'opération, les fumeurs à faible revenu qui ont plus de difficulté à arrêter de fumer et sont moins sensibles à l'habituel rhétorique anti-tabac. Et cela a plutôt bien marché avec 69% des participants appartenant à la tranche des 20% les plus démunis. Kuiama Thompson rapporte un témoignage: "Je me suis dit: 'ok, c'est gratuit, allons-y. Je peux juste essayer'. Et je l'ai fait'". Effet d'opportunité et approche incitative douce se sont alliés pour engendrer une moyenne de 63% d'arrêts à quatre semaines des personnes suivies.

Derrière la moyenne générale, l'approche a égalisé les taux de réussites entre classes sociales. Alors qu'elles sont habituellement sensiblement en faveur des classes plus aisées, les différences sont faibles sur cette opération. Comme le montre le graphique présenté par Kuiama Thompson entre les taux de réussites durant Swap to stop en bleu, et ceux habituels en orange.

Une démarche soutenue et assumée

La démarche n'est pas sans rappeler les initiatives de la Vape du Cœur en France, qui délivre appareils de vapotage et conseils pour arrêter de fumer aux plus démunis. Mais en Angleterre, cela se passe avec un véritable soutien assumé et public des autorités sanitaires et politiques. Une campagne de publicité a ainsi pu annoncer l'opération de distribution gratuite.
La vidéo (12 mn en anglais) de la présentation de Kuiama Thompson à la Royal Society de Londres
Kuiama Thompson from The E-Cigarette Summit on Vimeo.

0 commentaires :

Enregistrer un commentaire

Printfriendly

Licence Creative Commons: Attribution (BY) + Non Modification des partages (ND)

 
Real Time Analytics